fbpx
Téléphone

+41 22 793 75 45

Nos horaires

Lun.-Jeu. 8h-19h, Vend. 8h-18h, Sam. 8h30-13h

 

Implants dentaires en Suisse : 5 questions clés

Fixé et maintenu dans l’os de la mâchoire, l’implant dentaire est une racine artificielle destinée au remplacement d’une dent et à la pose d’une couronne. L’implant se définit comme une alternative moderne aux prothèses dentaires et aux bridges. Les implants dentaires en Suisse, à qui s’adresse-t-il ? Comment se déroule sa pose ? Découvrez 5 questions clés à se poser avant de prendre rendez-vous.

Centre dentaire Lancy - Implants dentaires

1 – Comment se déroule la pose d’un implant dentaire ?

La pose de l’implant dentaire est faite dans une salle aseptisée, dédiée spécifiquement à l’implantologie. La plupart du temps, elle se déroule en trois séances espacées de plusieurs semaines à quelques mois.

Lors de la première séance, l’intervention se fait sous anesthésie locale et consiste à inciser la gencive pour avoir un accès direct à l’os. Le chirurgien-dentiste fait un trou dans l’os à la taille de l’implant, puis y visse l’implant et referme la gencive.

Afin que l’implant se stabilise correctement dans l’os, il faut laisser le temps de « l’ostéointégration » (processus qui permet à l’os et à l’implant de se souder ensemble et ne faire plus qu’un). Cette ostéointégration peut nécessiter 2 à 4 mois en fonction de la qualité de l’os. Il est dit de laisser l’implant en « nourrice ».

La deuxième séance, une fois ce délai passé, le patient revient pour la seconde étape. Le chirurgien-praticien, après avoir vérifié la bonne ostéointégration de l’implant, va mettre en place une vis de cicatrisation.

La troisième étape se déroule quelques semaines après, lorsque la gencive a cicatrisé. Dès lors, la vis de cicatrisation est enlevée. L’implant est prêt à recevoir son pilier puis sa couronne.

2 – Quel est le prix d’un implant dentaire en Suisse ?

Il faut savoir que le prix moyen d’un implant dentaire en Suisse varie entre 1500 et 2000 CHF. Le prix d’un implant diffère selon la marque de l’implant et la renommée du dentiste ou de la clinique dentaire. Un prix relativement élevé auquel s’ajoute celui de la couronne. Pour la pose d’une couronne, il faut compter également entre 1000 et 1500 CHF.

Le Centre Dentaire Lancy applique des tarifs alignés à ceux du marché. Nous proposons la pose d’un implant et de sa couronne pour environ 3200 CHF.

3 – Quels sont les risques d’un implant dentaire ?

Au Centre Dentaire Lancy, avant d’envisager la pose d’implants dentaires, nos implantologues et dentistes experts prendront toujours en compte certains critères avant intervention.

Les patients doivent comprendre que plusieurs facteurs médicaux vont à l’encontre de la pose d’implant et de ce type de soins dentaires.

Le diabète et le tabagisme sont les plus communs. Cela ne veut pas dire qu’il est impossible de faire poser des implants dentaires sur ces patients, mais que les risques d’échec sont plus élevés dans ce cas.

Comme les implants dentaires sont susceptibles d’être « utilisés » assez souvent, il est impératif que le reste des dents et des gencives soient bien stables. Il faudra donc traiter les problèmes de dents cariées ou cassées et gencives malades avant de placer des implants dentaires.

Également, plus l’épaisseur d’os est faible et plus il sera difficile de placer les implants et de pratiquer ce type de soins dentaires. L’évaluation du volume de masse osseuse nécessaire pour la pose d’implant dentaire se fait généralement avec une radiographie panoramique.

Contre-indications à la pose d’un implant dentaire

• Mauvais état général de santé
• Cicatrisation difficile
• Grossesse
• Bruxisme sévère
• Patient trop jeune
• Tabagisme, toxicomanie, ou alcoolisme sévère
• Pathologies graves
• Mauvaise qualité de l’os
• Autres maladies (problèmes cardiaques, diabète ou dépression)
• Mauvais état de l’os ou de la gencive
• Hygiène bucco-dentaire insuffisante
• Volume osseux insuffisant

Risques potentiels à la pose d’un implant dentaire

• Une lésion nerveuse (douleur et engourdissement dans les tissus environnants)
• Déhiscence (cet échec de cicatrisation exige la greffe osseuse)
• Saignement excessif
• Hyperplasie
• Nécrose de tissu (les cellules dans l’aileron du tissu autour de l’implant peuvent disparaître)
• Récession gingivale (la gencive à côté de l’implant dentaire peut reculer)

En conclusion, la technique implantaire peut parfois présenter des risques. Mais de manière générale, les taux de réussite varient entre 90% et 95% et les cas représentés dans les pourcentages restants sont majoritairement liés à une mauvaise évaluation de la densité osseuse pré-implantaire, ainsi qu’au non-respect par le patient des règles d’hygiène post-opératoire et du traitement pré-implantaire.

La chirurgie implantaire est vraiment considérée comme une des techniques dentaires les plus sûres et les plus contrôlables. Les douleurs et inflammations locales sont attendues et normales.

implant dentaire en Suisse

4 – Est-ce douloureux de se faire poser un implant dentaire ?

Le niveau de douleur est variable d’un patient à l’autre. Elle est aussi fonction du nombre d’implants et de leur position dans la dentition. Certaines personnes sont aussi plus tolérantes que d’autres à la douleur.

Le niveau d’anxiété peut aussi avoir une influence. Il est donc indispensable d’établir un dialogue de qualité et de confiance avec son chirurgien-dentiste.

L’opération est faite sous anesthésie locale comme pour l’extraction d’une dent. De ce fait, la pose d’un implant dentaire n’est donc pas douloureuse. Tout au long de l’intervention vous ne sentirez rien. Néanmoins, après la pose de l’implant vous pourrez ressentir des douleurs consécutives à l’opération. Votre médecin-dentiste vous indiquera les mesures à prendre.

Les possibles douleurs après la pose d’implant dentaire

Des sensations désagréables : le fait de ressentir de la douleur et des désagréments est une chose qui peut arriver après chaque opération. Le chirurgien-dentiste peut prescrire des antalgiques pour vous soulager.

Saignement : il est aussi tout à fait normal que quelques rares et faibles saignements apparaissent au cours des 2-3 jours qui suivent l’intervention.

Œdème : au niveau de la zone opérée, vous pourrez constater une enflure, ce qui est une réaction inflammatoire normale après une intervention.

Hématomes : dans les 72 heures qui suivent l’intervention, des ecchymoses peuvent apparaître au niveau de la joue, voire de l’œil ou du cou.

Fièvre et température : une légère fièvre peut être constatée et elle peut s’accompagner d’un œdème. C’est une réaction organique naturelle à la suite d’une opération de ce type.

Si ces troubles persistent ou si la douleur devient insupportable, contactez votre cabinet dentaire.

Pour la pose d’implant sous anesthésie générale, par exemple lorsqu’ il y a beaucoup d’implants à poser en même temps, l’intervention se déroule dans une unité chirurgicale. Dans ce cas, la prise en charge du patient est totale sur le plan de la douleur, du stress et de la sécurité.

Le temps de guérison varie d’une personne à l’autre. Brossez vos dents et gardez une bonne hygiène dentaire pour permettre de réduire le risque d’infection postopératoire.

5 – Quelle est la durée de vie d’un implant dentaire ?

Les implants dentaires sont reconnus pour avoir une durée de vie élevée, voire illimitée.

Des études cliniques menées à long terme attestent que les implants dentaires n’ont théoriquement pas de durée de vie limitée.

Si votre hygiène bucco-dentaire est respectée et qu’un suivi professionnel régulier est assuré, seul un mauvais état de conservation de l’os peut réduire la durée de vie de l’implant.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur le sujet ou pour tout besoin complémentaire, n’hésitez pas à contacter le Centre Dentaire Lancy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *